Certains soirs, j'ai envie d'un repas rapide, en fait un repas où je n'aurais rien à faire. Un repas où je n'aurais pas à regarder l'heure, à surveiller poêles et casseroles, où je pourrais éviter la corvée d'épluchages, et le monticule de vaisselle. Oui, le resto à domicile en fait, ou un Homme qui me cuisine un vrai repas .

Mais là c'est pas gagné: il faudrait déjà qu'il sache utiliser le four, qu'il trouve l'interrupteur du robot, et qu'il se souvienne où se rangent les ingrédients et la vaisselle sans que je sois sollicité toutes les 30 secondes (vouiii, j'ai chronométré!!!). "Qu'est ce que tu mets comme épices dans le curry? où est le fouet? c'est ça, la chapelure? Comment on fait déjà pour..?"

Je me souviens d'un jour trés lointain, où mon cher et tendre a profité pour me faire une surprise inoubliable (la preuve). Trés prévenant et joyeux, il est venu me chercher un midi afin que je puisse déjeuner avec le repas surprise qu'il m'avait amoureusement préparé.

Pour une surprise, c'était une surprise, et à plusieurs niveaux:

il n'avait jamais cuisiné de toute sa vie  (mis à part une soupe déshydratées grumeleuse lorsque j'étais malade, où une purée en sachet ratée). Mais, là sans rien me dire, il avait choisi une recette, était allé faire les courses, avait préparé un met original et tout nettoyé dans la cuisine!

Donc, je m'installe à notre table (où le couvert était déjà mis) et il me ramène un verre sur pied, le contenant de son plat. C'était bien avant la mode des verrines , et déjà il avait eu cette idée de présentation trés originale qui laissait augurer d'un plat à la pointe de l'innovation.

Je regarde LA CHOSE, à l'intérieur, une sorte de purée couleur " caca d'oie", pas d'odeur particulière. Bon, la couleur ne veut rien dire..Là, il m'annonce que le goût est UN PEU spécial. Je n'ai rien contre la nouveauté, tout va bien.

Je saisis ma cuillère, sous le regard attentif de mon amoureux. Et là UNE VRAIE HORREUR!!!! Un goût indescriptiblement atroce, à la hauteur de la couleur. C'était une entrée sucrée, pas sucrée-saléesucrée-salée ni aigre- douce, véritablement sucrée, une texture légèrement mousseuse avec des grumeaux, et les ingrédients étaient indéfinissables.

Pour ne pas le vexer , je savourais lentement, trés lentement, ma première cuillère, en confirmant que c'était spécial, je réitérais avec témérité (je devrais obtenir la médaille du courage) pour une deuxième cuillère que je me hâtais d'avaler comme un mauvais médicament, jusqu'à ce que ....nous nous regardions en partant d'un grand éclat de rire, lui m'avouant l'intitulé de son plat: une mousse d'avocat sucrée....Bien entendu, nous en avons rit aux larmes, et en écrivant ce post j'en ai encore le fou rire.

Donc, pour être tranquille, j'ai cuisiné, le matin pour le soir ce:

DSCN4065

CAKE CRUMBLE AU CHORIZO, POULET, ET TOMATES CONFITES

INGRÉDIENTS

POUR LE CAKE

  • 150 G de farine
  • 3 oeufs
  • 10 cl d'huile ( moitié huile d'olive et moitié tournesol
  • 1 c à s de parmesan râpé
  • 10 pétales de tomates confites hachées
  • 70 g de chorizo (le  chorizo que l'on trouve au rayon charcuterie à la coupe et que l'on fait trancher)
  • 1 beau blanc de poulet
  • de l'origan, un peu de sel, et du poivre
  • 1 sachet de levure
  • 20 cl de concentré non sucré (soit une briquette)

POUR LE CRUMBLE

  • 30 g de farine
  • 25g de parmesan
  • 25 g de beurre bien froid
  • un cuillère à soupe de pignons
  • de l'origan

DSCN4063DSCN4059

PRÉPARATION

DU CRUMBLE

mélanger la farine, le parmesan, l'origan, et rajouter le beurre bien froid coupé en petite parcelles. Mélangerparcelles.Mélanger du bout des doigts afin d'obtenir une texture sablonneuse, incorporez les pignons

DU CAKE

  1. coupez le blanc de poulet en 4 morceaux dans la longueur afin d'obtenir des aiguillettes
  2. enveloppez les aiguillettes dans les tranches de chorizo
  3. Mélanger la farine à la levure et au parmesan. saler trés légèrement (le parmesan l'est déjà), poivrez
  4. rajoutez les oeufs, l'huile, le lait, les tomates confites, un peu d'origan, et le reste du chorizo que vous aurez haché
  5. versez la moitié de la pâte dans un moule à cake beurré, déposez dessus les blancs de poulet au chorizo, recouvrir du reste de pâte, puis du crumble
  6. faire cuire 45 min dans votre four préchauffé à 180°

A servir, chaud ou froid avec une salade